CheminArticles CEF > Le sucre est un poison !

Le sucre est un poison !

Voici la définition du mot poison : "Substance affectant les fonctions vitales et pouvant provoquer la maladie ou la mort". C'est exactement ce que provoque le sucre à court, moyen et/ou long terme.  

Afin de sensibiliser le public aux dangers que le sucre fait peser sur notre santé, l'Association du diabète de la Thaïlande a commandé concepteur Thai Nattakom Jangsem à venir avec une campagne qui encourage le public à réduire leur consommation de sucre. Et comme vous pouvez le voir sur les photos effroyables, le résultat est incroyablement efficace. 

En 1912, le docteur Robert Boesler affirme : "La fabrication moderne du sucre a entraîné des maladies complètement nouvelles. Le sucre du commerce n'est rien d'autre que de l'acide cristallisé. Si dans le temps passé le sucre était tellement cher que seuls les riches pouvaient se permettre de l'utiliser, cela était du point économique national, sans conséquence. Mais aujourd'hui quand, à cause de son bas prix, le sucre a entraîné la dégénérescence du peuple, il est temps d'exiger une mise en garde nationale. La perte d'énergie par l'usage du sucre au siècle dernier et au début de ce siècle ne pourra jamais être rattrapée car elle a laissé sa marque sur notre race.

En 1924, le Dr Seale Harris décrit pour la première fois la maladie hypoglycémique, qui se caractérise par les symptômes de fatigue chronique, somnolence, sueurs froides, nervosité, anxiété, irritabilité, troubles digestifs, maux de tête etc. 

En 1957, le docteur William Coda Martin a classé le sucre raffiné dans la catégorie des poisons, parce que ce dernier est totalement dépourvu de ses forces vitales, de ses vitamines et de ses minéraux : "Ce qui reste se compose de glucides raffinés, purs. Le corps ne peut utiliser cet amidon et ce glucide raffinés que si les protéines, les vitamines et les minéraux qui ont été supprimés sont présents. La nature apporte ces éléments en quantité suffisante dans chaque plante pour métaboliser le glucide de chacune de ces plantes particulières. Il n'y a aucun excédent pour des glucides supplémentaires.  Un  métabolisme incomplet du glucide provoque la 

 

 

Brownie au chocolat 

Brownie au chocolat 

formation de métabolite toxique comme l'acide pyruvique et de sucres anormaux possédant cinq atomes de carbone. L'acide pyruvique s'accumule dans le cerveau et le système nerveux et les sucres anormaux s'accumulent dans les globules rouges. Ces métabolites toxiques entravent la respiration des cellules. Elles ne peuvent pas obtenir suffisamment d'oxygène pour survivre et fonctionner normalement. A la longue, certaines cellules meurent. Ceci entrave le fonctionnement d'une partie du corps et c'est le début d'une maladie dégénérative."

Le sucre peut-être aussi addictif que les drogues ! 

Le sucre nous tue à petit feu… Et pourtant, nous continuons à en consommer toujours plus, alors que nous savons que le sucre est mauvais pour notre santé. Et nous ne pouvons pas malheureusement nous arrêter d’en consommer. Des études ont démontré que ce n’est pas simplement une question de maîtrise de soi : et oui, le sucre peut-être aussi addictif que les drogues dures ! 

En 1980, le docteur Abram Hoffer dit : "le sucre produit une assuétude aussi grave que n'importe quelle autre drogue. La seule différence entre la dépendance envers l'héroïne et la dépendance envers le sucre est que le sucre n'a pas besoin d'être injecté, il peut être consommé immédiatement parce qu'il est disponible et il n'est pas considéré comme une plaie sociale. Cependant, la puissance de la dépendance au sucre est aussi forte que la dépendance à l'héroïne. (...) La dépendance au sucre cause des symptômes typiques aussi graves que ceux qui accompagnent le sevrage de n'importe quelle autre drogue."

Juillet 2009 - Magazine "Science & Vie" - N°1102, page 110 - L'équipe de Serge Ahmed, de l'université de Bordeaux, a mené une expérience montrant que le sucre a des effets similaires à ceux de la cocaïne sur des rats, en termes de dépendance. 

Janvier 2013 - Magazine "Science & Vie" - N°1144, page 27 - Alzheimer serait bien favorisé par l'excès de sucre. L'excès de glucose dans le sang provoqué par le diabète contribuerait au développement de la maladie d'Alzheimer (équipe de Pamela Maher, de l'institut Salk aux Etats-Unis).

Gâteau à la vanille 

La population est en pleine overdose ! 

Les sucreries ont non seulement un IG élevé, mais sont également très acides, et donc ces dernières constituent un véritable empoisonnement du corps ! Et saviez-vous que de l'année 1700 à nos jours, la consommation de sucre est passée progressivement de 2 kilos par personne et par an, à près de 70 kg dans certains pays ? Avec cette quantité actuelle, la population est en pleine overdose ! Mais il reste très difficile d'attirer l'attention des personnes sur leur consommation excessive de sucre, tellement ces dernières sont conditionnées, et dont la dépendance est savamment entretenue.

 

Une grande part des sucres aujourd’hui consommés sont « cachés » dans des aliments transformés qui ne sont pas toujours considérés comme des sucreries. C’est parce que des aliments dits sains sont chargés de sucres cachés. Ainsi, 1 cuillère à soupe de ketchup contient environ 1 morceau de sucre. Une seule canette de soda contient jusqu’à 7 morceaux de sucre. Les effets à long terme de cette surconsommation de sucres ajoutés sont colossaux. 

 

Les édulcorants ne semblent pas non plus être la solution. Une étude du Pr Apfelbaum a démontré que lorsque les produits étaient allégés, les gens en mangeaient deux fois plus ! Quand les gens lisent « light » sur un aliment, ils pensent que c’est un produit miracle, qui va les faire maigrir comme par magie, ce qui est complètement absurde !

 

Si vous faites la démarche de cesser votre consommation de sucre, vous passerez par un vrai sevrage, ce qui vous démontrera votre dépendance à cette substance (dépendance = drogue), et donc son réel pouvoir empoisonnant. Ne vous découragez pas, cela pourra durer une bonne quinzaine de jours, et vous penserez souvent au sucre pendant quelques mois encore. C'est le prix à payer pour retrouver une bonne santé, et sortir de ce terrible cercle qui emmène les personnes inexorablement vers la maladie (en fonction de l'intoxication de chacun bien entendu). Si vous avez une démarche intérieure de santé et idéalement de spiritualité, vous devriez réussir, mais si vous vous sentez frustré en permanence, il est inutile de poursuivre ce sevrage. Dans ce cas, préférez des sucres dont les minéraux sont conservés (Xylitol, Stévia, Miel). Mais vous devriez faire une activité physique après absorption, si vous souhaitez éviter la formation de graisse dans votre corps, conséquence d'un IG trop élevé. Cela devrait être une période de transition (pour la dépendance que ces substances créées), mais à chacun de gérer cela en fonction de ses objectifs personnels. Sachez qu'il faut parfois plusieurs années avant d'atteindre une désintoxication totale à ces substances sucrées, tellement l'ancrage de ce goût est grand. 

Comment vaincre son addiction au sucre 

Tout d’abord, si vous aviez l’habitude de très mal manger, opérez les changements alimentaires en douceur sans vous priver de tout d’un coup. Par exemple, la 1ère semaine, gardez vos mauvaises habitudes alimentaires (sucres, mauvaises graisses etc.) sur 4 jours et changez les 3 autres jours pour des repas sains. Puis la 2ème, passez à 3 mauvais jours pour 4 bons. La 3ème, 2 mauvais jours pour 5 bons. La 4ème, 6 jours bons contre 1 « mauvais ». Libre à vous de prendre plus de temps si vous le voulez. Mais l’objectif est d’avoir une alimentation saine et équilibrée 6 jours / 7 au bout de 3 mois maximum. Et bien sûr de garder ces habitudes pour toujours.

Gâteau aux fraises

Si vous avez envie de sucre, voici ce que vous devez faire :

Mangez des fruits frais bio qui contiennent du bon sucre. N’en abusez pas tout de même. Mais habituez votre palais à de vraies saveurs originelles telles que le sucre des fruits. 

Mangez 1 ou 2 carrés de chocolat noir avec minimum 70% de cacao. Les vertus du cacao sont nombreuses et en manger comblera vos envies de sucres. Ne mangez pas de chocolat au lait ou blanc qui n’offrent absolument pas les même vertus.– Essayer de commencer à sucrer un peu moins certaines boissons (thé, café) et puis de ne plus sucrer du tout. Vous serez surpris(e) de la manière dont votre palais va s’habituer au fil du temps et comment vous allez enfin découvrir le vrai goût d’un café ou d’un thé. Et la même chose vaut pour tout le reste des aliments (yaourts, desserts maisons etc.) 

Si vous souhaitez sucrer, utilisez des sucres naturels et jamais de sucre blanc raffiné. Les meilleurs sont :

  • Le miel cru qui est un puissant antioxydant et est excellent pour la santé. Le miel est un très bon substitut pour le sucre dans beaucoup de recettes, et puisquʼil est plus sucré, vous pouvez en utiliser moins. La règle dʼor est dʼutiliser approximativement 1/2 tasse de miel à la place dʼune tasse de sucre. Encore une fois, attention à son très fort apport calorique….

  • Du vrai sirop d’érable. Comme avec le miel, le sirop dʼérable est un puissant antioxydant (renforce le système immunitaire) et possède du zinc qui aide à empêcher lʼathérosclérose et à lutter contre l’oxydation des LDL (« mauvais cholestérol »). Enfin il aussi est concentré en sucre, d’où une consommation raisonnée.

  • Le Stevia. Issu de la feuille dʼun arbuste natif du Paraguay et du Brésil, le Stevia est utilisé comme sucre en Amérique du Sud depuis des années. Il est environ 300 fois plus sucré que le sucre tout en étant beaucoup moins calorique. Si il est naturel, le Stevia peut être un bon édulcorant sain à utiliser.

  • Le sucre de fleur de coco. 

N’achetez et ne consommez que des aliments naturels et non préparés: fruits et légumes bio au rayon frais, oeufs bio, fruits à coque natures (amandes, noix, pistaches…), graines natures (lin, chia, tournesol…), légumineuses (lentilles, pois, haricots rouges-blanc …) etc. Encore une fois, habituez votre palais au goût originel des aliments.

Sachez qu'il faut parfois plusieurs années avant d'atteindre une désintoxication totale à ces substances sucrées, tellement l'ancrage de ce goût est grand.

Et enfin, utilisez les appareils de la medicine vibratoire qui aident a lutter contre toute sorte de dépendances (alcool, drogues, tabac, sucre), comme le Correcteur d’état fonctionnel.

CheminArticles  > Le sucre est un poison !

Vous aimerez aussi :

télécharger le fichier : le chapitre 2 «Les guérisseurs russes les plus influents de notre temps» de ce livre.

Depuis 2007 la planète connait une élévation de sa fréquence vibratoire que les physiciens nomment résonnance de Shumann, permettant à la Terre de passer lentement d’une dimension à l’autre ce qui est déstabilisant pour nous terriens.

Le pont entre l'énergie et la matière, la biorésonance, est basée sur la mécanique quantique et ondulatoire.

Please reload