CheminArticles  > Comment je me suis soigné avec le respirateur Samozdrav

COMMENT J’AI RETROUVÉ MA SANTE ET ME SUIS DÉBARRASSÉ DES MALADIES QUI ME FAISAIENT SOUFFRIR

Cet article vous apprendra comment vous débarrasser ou vous soulager de nombreuses maladies, y compris chroniques, indépendamment de votre âge. 

Je ne prends plus de médicaments depuis plus de 7 ans maintenant. J’avais une santé fragile et j’étais constamment malade. J’étais atteint de maladies chroniques qui m’ont fait souffrir pendant plusieurs dizaines d’années.

La pire de toutes était une angine de poitrine instable, forme de maladie coronarienne (cardiopathie ischémique) menaçant de se transformer en infarctus du myocarde, avec toutes les complications que cela entraîne.

J’ai connu plusieurs mois extrêmement difficiles pendant lesquels j’ai été victime de crises particulièrement aiguës, sans prévenir, au milieu de la nuit, par exemple, ou lorsque je me mettais en position assise après mon réveil le matin. Il a fallu que je prenne des médicaments : de la nitroglycérine en cas de crise d’angine de poitrine, du Preductal, d’Angor instable, du Cardiomagnyl, etc.

J’ai suivi un traitement en cardiologie : on m’a fait des perfusions et donné d’autres préparations médicamenteuses qui n’ont eu aucun effet positif. Finalement, j’ai été contraint de quitter mon travail le 13 avril 2010 pour raisons de santé.

On m’a recommandé de faire une angioplastie, mais je doutais que cela puisse m’aider et surtout j’avais peur, car une de mes connaissances était décédée durant une opération de ce genre.

Durant tout le temps que se prolongea ma maladie j’ai cherché des procédés alternatifs ou nouvellement mis au point par la recherche médicale pour le traitement de l’angine de poitrine instable et des maladies coronariennes. Je me suis intéressé à la médecine en puisant des informations sur les sites médicaux et en lisant de la littérature spécialisée.

J’ai pris contact avec un institut de recherche scientifique de Saint-Pétersbourg qui proposait un traitement à base de peptides : les peptides favorisent le renouvellement de la division des cellules souches. Mais le traitement durait de 3 à 5 ans.

J’ai trouvé aussi une méthode à ondes de choc favorisant le développement des artères annexes. Malheureusement, après l’avoir étudié plus en détail, j’ai constaté que dans la plupart des cas elle n’était efficace que pendant 6 mois à un an, après quoi les vaisseaux se bouchaient à nouveau.

J’ai cherché et j’ai testé des compléments alimentaires, ainsi que des tisanes aux propriétés phytothérapiques. Je me suis essayé à la gymnastique respiratoire, méthode Bouteïko et à la kinésithérapie. J’ai arrêté de fumer ! Sans aucune amélioration, mais j’ai fini par trouver ce qu’il fallait.

Livre-partage-facebook-2.jpg

La solution au problème se trouvait dans un livre intitulé « Sortir de l’impasse » du chercheur Youri Michoustin décrivant l’influence du gaz carbonique sur le fonctionnement de notre organisme.

J’ai appelé mon cardiologue et lui ai demandé si elle connaissait l’appareil « Samozdrav » qui était mentionné dans le livre et permettait de ramener le taux de gaz carbonique contenu dans l’organisme à son niveau normal. Elle m’a répondu qu’on pouvait effectivement se soigner grâce à cet appareil, étant entendu qu’il était destiné à « un usage domestique ». Toutefois, cet appareil n’est pas en mesure d’aider tout le monde et de résoudre tous les problèmes, a-t-elle précisé.

J’ai téléphoné à Samara et me suis entretenu personnellement avec M. Michoustine, le directeur de la société qui fabrique les « Samozdrav ». Après réflexion, j’ai acheté l’appareil d’entraînement respiratoire et ai commencé à m’exercer à partir du 24 juin 2010.

Je préviens tout de suite les lecteurs : l’effet que j’ai obtenu et qu’ont obtenu mes proches et mes amis n’est pas garanti ! Cet article ne cherche pas à vous convaincre de l’efficacité de cet appareil, mais à vous faire part d’une information utile, afin que vous puissiez limiter la recherche de solutions à vos problèmes.

Je constate seulement les résultats qu’il a eus sur ma propre santé et sur celle de mon épouse après qu’elle a fait un infarctus en juillet 2009 (à l’âge de 70 ans). Je raconterai aussi comment les entraînements avec le « Samozdrav » ont aidé, à des degrés différents, plusieurs de mes parents et amis à améliorer leur état de santé. Certains se sont entièrement débarrassés des médicaments qu’ils prenaient, en général contre des modifications irréversibles de leur organisme. Parvenir à réduire le nombre de médicaments est déjà un progrès indéniable.

Voici les résultats que j’ai obtenus :

  • Guérison de l’angine de poitrine instable.

  • Guérison d’un ulcère duodénal qui m’avait fait souffrir pendant plus de 20 ans.

  • Fin des crises de cholécystite chronique à cause desquelles on avait voulu par deux fois m’opérer dès l’âge de 35 ans - mais j’ai toujours refusé.

  • Fin de la croissance d’un adénome - deux ans plus tard un scanner a montré qu’il s’était même réduit. L’adénome n’a pas disparu bien-sûr, cependant il a cessé de m’inquiéter.

  • Fin de l’altération de mon audition (DS - Déficience auditive de stade I-II). Réduction de la sensation de bourdonnement dans l’oreille grâce à une amélioration de l’alimentation en oxygène des vaisseaux du cerveau.

  • « Disparition » de l’ostéochondrose des cervicales. Désolé si ce ne sont pas les termes médicaux communément usités, mais maintenant mon cou ne claque plus et ne craque plus quand je tourne la tête.

Dès le 5 octobre 2010 (c’est à dire un mois et demi après seulement avoir commencé à m’entraîner avec le « Samozdrav ») je ne prenais plus aucun des médicaments qui m’avaient été prescrits « à vie ».

J’ai pu reprendre mon travail au 1er septembre 2010 !

Me voyant comme « un rat de laboratoire », ma femme un jour m’a dit : « Tu veux retourner en cardiologie – prends tes médicaments ! »

Le 1er décembre 2010 je lui ai offert un « Samozdrav » pour son anniversaire. Aujourd’hui, c’est elle qui me rappelle si jamais j’oublie de m’entraîner.

Retours d’expérience d’autres personnes.

— Mon épouse (70 ans) après un infarctus en 2009. Résultat : abandon complet de tous les comprimés et médicaments (Cardiket, nitroglycérine, Cardiomagnyl et autres compléments alimentaires de type « Circulation Bio », « Vigne rouge ») après seulement 4 mois d’exercice avec le Samozdrav. Elle a également maigri et commence à se sentir plus vaillante et plus énergique.

— Mon frère (79 ans) vit à Kalouga. Grâce au « Samozdrav » il a totalement recouvré la santé alors qu’il a été victime d’un AVC à 75 ans

— Mon voisin qui a marché pendant plus de cinq ans avec une canne (je ne sais pas de quoi il souffrait) a cessé de s’en servir à 77 ans, un an seulement après avoir commencé d’utiliser le « Samozdrav ».

— Un médecin que je connais bien et qui est déjà à la retraite maintenant - 76 ans – m’a affirmé, pleine de reconnaissance, qu’elle avait recouvré la santé grâce au « Samozdrav » que je lui avais offert.

— Un copain (âgé de 57 ans) s’est débarrassé de son arythmie il y a de cela 5 ans en utilisant le même appareil. Avant, il était fréquemment hospitalisé…

Parmi mes connaissances et les membres de ma famille, nombreux sont ceux qui ont constaté une amélioration de leur état de santé en faisant de la gymnastique respiratoire avec l’appareil « Samozdrav », bien que souffrant de différentes formes de maux et de maladies. Ce sont des gens à qui j’ai conseillé le « Samozdrav ». Je suis en communication permanente avec eux sur Skype. En tout, il s’agit de plus de 100 personnes vivant dans différents pays.

C’est vrai, 5% de ces personnes indiquent que la gymnastique respiratoire n’a pas permis d’atteindre le résultat escompté, mais elles ont néanmoins constaté une amélioration de leur état de santé général.

Source : https://sizozh.ru/moy-opyt-ozdorovleniya-samozdravom-i-ne-tolko

Auteur : Alexandre Karpenko https://sizozh.ru/author/alexandr

À Découvrir Aussi:

Bol-daire.jpg
Samozdrav-Site-Fabricant.jpg
QestionsSamozdrav.jpg